Notre métier de constructeur

Notre métier de constructeur

 

Constructeur de maison au travers six marques

Au travers de six marques commercialisées par cinq sociétés dans 21 agences, Villadim construit sur le Grand Ouest des maisons dans le cadre du Contrat de Construction de Maison Individuelle (CCMI – loi de 1990) ou en VEFA. Le développement du groupe a été constant depuis ses débuts permettant à Villadim de devenir un référent naturel dans sa région, le constructeur qu’il faut consulter lorsque l’on a un projet de construction de maison pour y habiter ou investir.

Maisons Ericlor, constructeur de maisons sur mesure en région Centre-Val-de-Loire
Maisons Keewiz, constructeur de maisons à ossatures bois et extensions sur mesure
Primeâ, constructeur de maisons dédiées au marché des primo-accédants sur la base d’un catalogue de maisons conçues pour maximiser le rapport qualité/prix.
Tanais Habitat, constructeur de maisons sur mesure et spécialiste de la rénovation haute gamme en Gironde.
Logis de Vendée, constructeur de maisons sur mesure implanté exclusivement en Vendée.
Mortier Construction, Constructeur de maisons sur mesure en Loire-Atlantique

 


L’activité de Constructeur de maisons individuelles

Longtemps logée à l’enseigne de « pavillonneur » l’activité de constructeur de maisons individuelles s’est structurée à partir de 1990 lors de la mise en place de la Loi no 90-1129 du 19 décembre 1990 relative au contrat de construction d’une maison individuelle qui renforce la protection de l’acquéreur. L’une des dispositions principales de cette loi a été d’exiger la garantie de livraison à prix et délais convenus apportant une sécurité absolue et apporte la certitude que sa maison sera construite dans les meilleures conditions.
La préférence des français pour l’accession à la propriété afin de sécuriser l’avenir reste pérenne. La préférence pour le neuf est accentuée par l’intérêt toujours plus vif des français à réduire leur facture énergétique. En effet, les maisons neuves bénéficient d’une étiquette « A » grâce à la nouvelle règlementation thermique 2012 alors que l’immobilier ancien, souvent plus cher affiche encore des étiquettes énergie « D » à « F ».
Aujourd’hui, le marché du logement neuf se répartit à part quasi égale entre logements collectifs et individuels représentant, selon les années, entre 50 et 60 % du marché de la construction neuve.

 


Le métier de constructeur de maisons

Notre métier de bâtisseur

Dans la pratique, le constructeur de maison est celui qui s’inscrit dans le cadre du contrat de construction d’une maison individuelle (CCMI). Mais être, constructeur de maison, c’est avant tout un métier d’écoute et de rigueur pour bâtir des maisons qui répondent aux besoins et aux goûts de ses clients. Si notre mission est avant tout de construire, elle s’étend à de nombreux services aidant à la recherche d’un terrain, à la conception des plans de la maison et à la demande de permis de construire.

Le constructeur est le « régisseur » du projet de construction. Il doit réunir et ordonner de nombreuses compétences, à la fois techniques, juridiques, financières, de gestion et de management. Etre un bon constructeur, c’est aussi et surtout le respect du client et des réglementations. L’investissement immobilier est le budget le plus important d’une vie il convient de ne pas l’oublier et de ne pas prendre à la légère les attentes du client.

Les perspectives d’évolution



Comme tous les secteurs qui rayonnent autour de l’habitat en France, le métier est en pleine évolution. Le métier se professionnalise avec l’accumulation des règlementations en faveur de l’environnement. Si certains constructeurs n’étaient pas toujours très compétents, ils sont forcés de le devenir. En outre, les industriels proposent des produits de plus en plus sophistiqués et performants et les constructeurs les mieux implantés se dotent de services en recherche et développement. Autant d’extensions qui offrent des perspectives d’évolution.